Apprenons nos populations à imiter, à créer, à améliorer leur création.

Je regrette de ne pas pouvoir récupérer un enfant de 8 ans environ, dans mon village en Guinée, loin de la technologie qui a perfectionné un avion télécommande avec du carton, des fils de fer et des piles, ramassés dans son environnement.
Lorsqu’il m’a fait des démonstrations sur sa création, j’étais très émotionné. J’ai vu en lui un génie en science qui peut faire des réalisations spectaculaires dans le futur.
Mais, je n’ai pas eu l’idée que son environnement ne pouvait pas lui permettre de suivre sa croissance, je n’avais ni les moyens de le récupérer, ni la capacité de le lancer dans le monde des sciences.
Chez nous, plusieurs enfants sont capables de beaucoup de choses, mais par manque de moyens et de soutiens, ils abandonnent leur croissance.
Ceux qui ont la chance, sont interceptés par d’autres pays, ils s’en vont et s’installent ailleurs pour le développement de ce pays sans se soucier de leur pays natal qui lui a tout donné.

La Chine, pourra nous dire mieux.
Elle était comme l’Afrique il ya 20 ans, chauffée par les pays développés, parce qu’elle imitait leur model. Les chinois copiaient tout ce qu’ils trouvaient sur leur chemin. Ils étaient déterminés de tout connaître sans rien négliger. Aujourd’hui ce sont les pays les plus puissants du monde qui courent derrière elle.
D’une manière générale les chinois savent ce qu’ils veulent. Ils agissent ensemble et en slogan. Actuellement ils sont sur une voie de développement qui peut atteindre un niveau très élevé du monde.
L’effort et le courage chinois n’est pas magique. ils ont été obtenu avec objectif et méthode.
Nous, Guinéens, nous pouvons reveiller cette Afrique à partir de nos méthodes et objectifs que nous allions adopter pour le développement de notre pays.

Quelle fiérté si nous arrivons à le faire!
C’est très facile, nous pouvons y parvenir. Il suffit tout simplement :

D’accepter d’agir ensemble en “slogan” pour le développement de notre pays.
Nous serons automatiquement entendus par le reste de l’Afrique.

Incitons nos esprit à avoir des perceptions du développement de l’Afrique.

This entry was posted in Education. Bookmark the permalink.

One Response to Apprenons nos populations à imiter, à créer, à améliorer leur création.

  1. Sekou Fote Camara says:

    Bonjour Mr. Camara,

    Oui! je l’ai vu aussi, cet enfant surdoué à Ouassou(Dubreka) qui pouvait bien être récupéré mais malheureusement….
    Un bon article Mr. Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>