En Guinée, la culture est pratiquée pendant toute l’année?


Par le climat inchangeable de nos pays, le monde croit que l’Afrique particulièrement la Guinée pratique la culture pendant toute l’année.
En Guinée, la terre est cultivée pendant une période très réduite par an. Ce qui fait que le reste de la période de l’année est presque invivable, due à la pénurie des aliments de base.
Cependant, à la période des fruits, comme la mangue par exemple, la population ne se plein guere, car partout dans le pays on en trouve, on le mange vert, mûre,on le prépare en soupe, … Mais après cette période ambiante en excès, cet aliment disparaît sur tout le territoire comme s’il n’a jamais été cultivé.
Ainsi pour avoir cet fruit mis en conserve, il faut donc aller dans les super-marchés, l’acheter au prix exorbitant, parce qu’il est donc importé, vendu sous taxe.
En Guinée, les super-marhés sont faits pour les étrangers et les hommes riches du pays. Par le casse-tête des prix, la majeure partie de la population ne jette même jamais de coup d’oeil.
Par conséquent, notre pays a besoin des usines de fabrication pour la conservation des produits de fruits de consommation tels que la mangue, l’orange, l’ananas, la banane pour ne citer que celles-là afin que la population puisse se les procurer pendant toute l’année au prix raisonnable pour tous.
Lorsque ces aliments de base qui pourrissent par manque de conservation arrivent à être récupéré et lorsqu’ un système de vente est établi pour permettre à toute la population de Guinée de s’acquerir au prix dérisoire, la grève de faim prendra de recul. Ainsi, la Guinée aurait retrouvé sa conscience qui le mènera au développement durable.
Pour le bien être de la population guinéenne, pour l’amélioration du mode de vie de notre peuple, notre association souhaite que toutes les forces qui tendent vers la Guinée, examinent cette réalité en vue de créer un possibilité pour la réalisation de ce grand projet.

Nous aussi, nous y pensions tout le temps

This entry was posted in Agriculture. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>