• Une communauté japonaise

Cette page est créée pour vous faire savoir de l’organisation d’une communauté japonaise dans un quartier. Ce quartier est un exemple parmi d’autres.

7Chounai

est un quartier où réside le Président de l’Association d’Amitié Japon-Guinée.Conakry M. Mohamed Camara. Il participe ainsi aux activités et à toutes les manifestations de ce quartier. Ce qui lui donne une bonne experience dans l’organisation d’un groupe de population. Nous vous présentons cet exemple pour vous donner une idée d’organisation et d’éducation d’une population pour un développement durable.

  • Compte rendu de l’évènement du mois d’Aout dans le parc de 7 Chounai

  • Le Samedi 4 Aout 2012 a eu lieu le bazar dans le parc de 7 Chounai où l’Association Japon-Guinée a participé pour améliorer l’échange de culture et la communication entre nos deux pays.
    Plusieurs personnes ce sont déplacés malgré leur occupation pour participer à ce festival qui n’a lieu qu’une seule fois par an.
    Comme d’habitude cette cuisine guinéenne de la sauce de tomate ne cesse de se faire une valeur appréciable auprès de tout ceux qui ont eu l’occasion de la goutter.
    Certains personnes demandent l’endroit où on peut trouver ce restaurant, d’autres demandent des cours pour apprendre la technique d’assaisonement. Malheureusement ce n’est pas un restaurant, ce ne sont que des activités par des volontaires pour unir les deux pays.
    L’association Japon-Guinée est fier de pouvoir élargir petit à petit la cuisine guinéenne et compte continuer a donner la bonne image de notre pays pour renforcer l’échange culturelle.

    26ème tournoi de la lutte à la corde


Dans un vent terriblement froid a eu lieu le 26 ème tournoi de lutte à la corde avec la participation des populations de 10 quartiers de toutes les classes confondues. Un discours de sensibilisation des populations pour rapprocher les uns aux autres a ouvert le tournoi. Comme à l’accoutumé cette organisation se fait non seulement pour éduquer les populations mais aussi pour créer une relation intime entre elles. En Guinée, ce sont les jeunes qui créent les organisations ( de football par exemple) en négligeant une bonne partie de la population comme les parents ou les femmes. Lorsque les populations vivent côte à côte, il est nécéssaire d’avoir de contact amical pour leur permettre de se diriger sur la même voie. Nous, Guinéens, nous avons besoin de ce modèle pour unir nos populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>